Un secteur dédié aux prises en charge de patients COVID+

Depuis mars 2020 et l’arrivée de l’épidémie sur notre territoire, la Clinique LANDOUZY s’est dotée d’une unité spécialement dédiée à l’accueil des patients atteints par le COVID-19 autour d’un programme de réhabilitation respiratoire personnalisé.

Une nouvelle filière au sein de l'établissement dédiée au COVID-19

Avec l’arrivée de l’épidémie COVID-19 au printemps 2020, les établissements de santé ont été tenus de s’adapter. Avec une double priorité : protéger des patients fragiles, vulnérables et des professionnels de santé investis, impliqués mais aussi particulièrement exposés à la transmission du virus.

La Clinique LANDOUZY, sous l’impulsion du Docteur Rémi MAYAN, infectiologue référent sur le Covid-19 et en lien avec les équipes mobilisées sur le terrain, s’est immédiatement positionnée dans la prise en charge de patients COVID+ et post-COVID. En lien étroit avec les structures hospitalières du territoire (CHU de Bordeaux, Hôpitaux de Bayonne, Pau, Dax, Mont-de-Marsan) mais aussi avec ses partenaires historiques de l’Assistance Publique des Hôpitaux de Paris (AP-HP) dès lors qu’il a fallu soulager ces établissements face à l’afflux de patients en réanimation notamment, une véritable filière s’est organisée avec à ce jour plus de 75 patients accueillis soit 2200 journées d’hospitalisation.

Une labellisation d'unité de sevrage ventilatoire obtenue

En juin 2020, l’Agence Régionale de Santé (ARS) Nouvelle-Aquitaine a décerné la labellisation d’unité de sevrage ventilatoire de Niveau 1 pour la Clinique LANDOUZY. Le service spécialement installé sur une aile du bâtiment avec un circuit-patient sécurisé, a simultanément accueilli jusqu’à 12 patients COVID+ à l’automne 2020. Encore à ce jour, la filière continue d’être alimentée avec des prises en charge de patients « COVID longs » qui présentent encore au moins un ou plusieurs symptômes 6 à 9 mois après leur infection et pour lesquels une prise en charge pluridisciplinaire (médecin, psychologue, rééducateurs, assistante sociale, IDE, ASQ) reste déterminante.

Il est à noter que 94% des patients pris en charge dans cette unité ont regagné leur domicile et font l’objet d’un suivi régulier de la part de nos équipes en lien avec les médecins-traitants. Les autres patients ont intégré une structure du secteur médico-social (EHPAD, MAS…)

Aucun cluster détecté au sein de notre centre médical

En parallèle, il est à souligner qu’aucun cluster n’a été détecté au sein de l’établissement, la preuve d’une attention particulière portée par les professionnels de santé au risque infectieux et aux précautions visant à se protéger des chaînes de contamination. Enfin, plus de 320 vaccinations ont été réalisées à LANDOUZY entre février et mai 2021 à destination des professionnels de santé et de leurs proches, des patients ou d’anciens patients qui nécessitaient une protection immédiate.