La prise en charge de la douleur: des résultats significatifs

Retour aux actualités
Coordonnée à LANDOUZY par le Docteur Dorian CHAUVET, la prise en charge et l'évaluation de la douleur font l'objet d'une attention toute particulière de la part de nos professionnels. Une récente enquête interne révèle que plus de 96% des patients sont satisfaits des soins et de l'attention prodigués en matière de douleurs
La prise en charge de la douleur: des résultats significatifs
C'est un trait commun à la plupart des patients hospitalisés. La douleur fait, pour la plupart d'entre-eux, partie intégrante du quotidien. Des questions légitimes se posent alors: cette douleur est-elle normal? quand va-t-elle finir par se résorber? Nos professionnels sont là pour vous répondre et vous épauler. Régulièrement, ils se réunissent autour du Docteur Dorian Chauvet, médecin-gériatre et titulaire d'un diplôme universitaire (DU) spécialiement dédié à la prise en charge de la douleur.

Consultez les résultats de l'enquête douleur à Landouzy
  • Est-il normal d’avoir mal ?
La douleur est un signe d’alerte physiologique mais de nos jours, il n’est pas normal qu’une douleur se prolonge. C’est un devoir pour le médecin comme pour les autres personnels soignants d’évaluer et de soulager la douleur des patients.
  • La douleur est-elle évitable ?
Il existe plusieurs types de douleur :
. Les douleurs aiguës (postchirurgie, traumatisme, etc.) : ce sont des douleurs très récentes. Leur cause sont recherchée et parallèlement elles doivent être traitées.
. Les douleurs provoquées par certains soins ou examens (pansements, pose de sondes, de perfusion, etc.). Ces douleurs peuvent être prévenues. L’objectif est de limiter leur survenue et leur intensité.
. les douleurs chroniques (migraines, lombalgies, etc.) : ce sont des douleurs persistantes dont la cause est connue et qui représentent une pathologie en soi. Il faut donc traiter la douleur et tout ce qui la favorise.

Avant tout acte, le personnel de santé doit vous expliquer la technique employée et son déroulement. Si cet acte est réputé douloureux, le soignant se réfère à un protocole de prise en charge de la douleur prévu par le médecin qui vous encadre. 

Le personnel de santé note l’intensité de votre douleur dans le dossier patient et utilise les moyens les mieux adaptés pour la prévenir et la soulager (antalgiques, méthode non médicamenteuse, etc.). Pour mesurer l’intensité de la douleur, plusieurs échelles sont à sa disposition (à LANDOUZY, nous utilisons l'échelle numérique, aussi appelée EN). La traçabilité de l’évaluation de la douleur, c’est-à-dire l’enregistrement de cette évaluation dans le dossier patient, fait partie des indicateurs de qualité de la prise en charge dans l’établissement de santé. Si, malgré le traitement, vous souffrez encore, vous devez demander que le traitement soit modifié, au besoin en faisant appel à un médecin.
  • Doit-on attendre que la douleur s’installe ?
Pour la douleur aigüe prévisible (exemple : celle qui intervient en post-opératoire), le médecin prescrit des antalgiques qui doivent être pris par le patient systématiquement avant que la douleur ne s’installe. Pour une douleur chronique, qui dure plusieurs semaines ou mois, il est préférable de faire le point avec votre médecin traitant qui peut vous orienter vers des consultations spécialisées contre la douleur chronique organisées dans des établissements de santé. Le traitement de la douleur chronique peut faire appel à des moyens thérapeutiques variés, dont la mise en œuvre est bien codifiée : médicaments antalgiques, techniques anesthésiques et neurochirurgicales, kinésithérapie… Des spécialistes de différentes disciplines interviennent dans ces structures, car les douleurs chroniques sont multifactorielles et nécessitent une prise en charge pluriprofessionnelle.
  • Suis-je obligé de respecter les doses prescrites ?
Un traitement contre la douleur nécessite de prendre précisément les bonnes doses. Ne prenez pas d’initiative dans ce domaine sans prévenir votre médecin.
  • Qu’est-ce que le contrat d’engagement de lutte contre la douleur ?
Le contrat d’engagement, mis en place par le programme national de lutte contre la douleur dans les établissements de santé est un document remis à tout patient hospitalisé en même temps que le livret d’accueil. Ce document constitue un acte d’engagement dans une politique d’amélioration de la prise en charge de la douleur des personnes accueillies.